La Keltie

Keltie : le cercle de pierre kelt

Beaucoup de légendes sont contées sur une mystérieuse forêt recouvrant la péninsule présente à l'Est où s'écoulent trois rivières. Trois rivières naissant toutes de la même source sacrée et protégée par un cercle de pierre au centre même de ces bois où des évènements mystiques semblent avoir lieu. En pénétrant dans cette forêt aux trois rivières, forêt pleine de mystères et de présences invisibles, vous voici en Keltie !

Ces trois rivières représentent bien plus qu'un filet d'eau courant d'un point à un autre : elles symbolisent la complémentarité et l'affrontement des trois éléments des croyances des trois clans du peuple vivant en ces terres : Le peuple Kelt.

Trois clans différents portant chacun le nom de l'élément dont il est proche. Le clan de l’eau (Klan Dour) à l’existence tournée vers la mer ; le clan du feu (Klan Tan), préférant les montagnes et le clan de la terre (Klan Douar), clan cavalier partageant sa vie en osmose avec leurs montures divines.

Trois clans bien différents qui se sont souvent déchirés sur cette terre, scène de nombreux affrontements meurtriers. Et ceci jusqu'au jour où leur contrée, leurs croyances se retrouvèrent menacées. Prenant modèle sur le cercle de pierre, symbolisant l'union des éléments et de la nation, et sous la férule du conseil des druides, les clans s'unirent en une nation forte et soudée. Les druides firent renaître le Roy qui les mena au combat pour assurer leur indépendance et leur libre façon de penser.

La République Vodane connut ainsi sa première défaite en voulant envahir la Keltie. Profitant du déchirement des clans et de la puissance de la légion, ils prirent pied sur le littoral du pays mais très rapidement, un chef de guerre se dressa, guidé par les dieux et les druides et les Vodans eurent à subir une farouche résistance qui mena à leur retraite dès que les premiers barbares attaquèrent une autre province.

Cela fait presque vingt ans que les Vodans se sont retirés de Keltie et que le Roy a de nouveau disparu. Néanmoins, le conseil des druides a pris le parti de former des bardes et des scaldes afin de prêter assistance à tout chef de clan. Ainsi, les druides restent présents et la paix commence à s'installer entre les clans, maintenue par les traditions et la religion qui font la force de ce peuple. Les clans vivent plus ou moins paisiblement (des rapines et de courts raids pour rappeler au voisin qu'on existe continuent…) en poursuivant leur idéal de vie : l'eau, le feu et la terre...

Keltie : guerrière kelt
Keltie : guerrier kelt

© 2009-2017 - Tous droits réservés