L'archipel Alquide

Les Alquides sont un peuple de commerçants maritimes. Ils prennent leur inspiration chez les Grecs et Phéniciens de l'Antiquité tout en intégrant la notion des banques et de la neutralité suisses de notre époque.

A l'abri sur un archipel entouré de récifs battus par les vents, les Alquides n'ont jamais vraiment eu de problème pour défendre leur territoire (une seule invasion vodane a été tentée mais sans succès). Par contre, leur terre est pauvre et très rapidement, la pêche et l'élevage de chèvres n'ont plus suffit à nourrir toute la population. C'est ainsi que les Alquides se sont tournés vers le commerce maritime avec brio.

En effet, leurs galères de commerce sillonnent les mers pour le plus grand bien de leur économie. A tel point que les Alquides en sont venus à créer une banque qui prospère notamment grâce aux grandes familles vodanes et au Sénat lui-même.

Les Vodans ont en effet compris depuis longtemps l'importance de l'archipel Alquide et les avantages qu'il apporte à leur économie. Des traités ont ainsi été signés du temps de la grandeur de la République pour protéger les navires de commerce alquides grâce à la flotte de guerre vodane en contrepartie d'avantages économiques. Mais de nos jours, l'équilibre est de plus en plus difficile à atteindre et la flotte vodane a bien du mal à faire face aux pirates Varaks ainsi qu'aux corsaires Kelts. En conséquence, les Alquides donnent moins d'avantages aux Vodans qui ont dû s'endetter pour maintenir une armée conséquente.

Ainsi, les Alquides sont une puissance économique importante mais qui doit faire face à des problèmes de piraterie et de défense de ses eaux territoriales, les raids se faisant de plus en plus pressants. Avec la flotte vodane occupée comme jamais à travers toutes les mers de Aube, l'avenir de l'économie alquide est bien incertain.


© 2009-2017 - Tous droits réservés